Gaston Berger : « Demain ne sera pas comme hier.

Il sera nouveau et il dépendra de nous. Il est moins à découvrir qu’à inventer ».

Notre projet

Notre vision

 

L’homme est un être social : il a besoin pour survivre d’être en relation avec d’autres, et son identité se construit également dans cette interaction.

Notre vision est donc celle d’un monde où chacun vit en accord avec ses valeurs, dans une relation aux autres qui soit respectueuse des aspirations profondes de chacun :

  • au sein d’organisations performantes, qui intègrent le facteur humain dans leurs stratégies de réussite.

  • dans le cadre de cellules familiales, amicales, citoyennes, bienveillantes.

Notre mission

 

Pour contribuer au « bien-vivre et travailler ensemble » nous accompagnons les groupes et les personnes dans la voie de la coopération.

A notre sens, la coopération est une capacité relationnelle : elle se développe pas à pas au cours d’un cheminement personnel.

Son réel déploiement au sein des groupes, est, quant à lui, favorisé par la mise en place d’un mode de gouvernance et de management participatif.

C’est pourquoi nous avons choisi d’intervenir sur ce que nous considérons comme les 2 versants de la coopération : l’aspect relationnel par le biais de la communication bienveillante (ou Communication Non Violente), l’aspect organisationnel par le biais de la sociocratie.

Voir nos pages « Communication bienveillante » et

« Gouvernance coopérative »

En effet, comment des individus incarnant la coopération dans leurs relations interpersonnelles pourraient déployer leurs talents au sein d’un système basé sur la compétition ?

À l’inverse comment un collectif structuré en mode coopératif pourrait-il goûter pleinement les bénéfices de sa gouvernance coopérative s’il ne soutenait pas ses équipes dans le développement de leurs capacités relationnelles ?

Nos buts

 

Afin de contribuer au développement de la coopération, nous œuvrons pour rendre la communication bienveillante et la sociocratie accessibles au plus grand nombre possible de personnes (professionnels, particuliers), de types d’organisations (entreprises, associations, collectivités, divers collectifs…).

À cette fin nos modes d’interventions sont variés et complémentaires : conférences, ateliers, formations, accompagnements collectifs ou individuels, médiations.

Nous avons exercé, à la fois, en entreprise, association et collectivité et nous sommes en mesure d’adapter nos missions aux cultures de chacune de ces organisations.

A titre personnel, en tant que membre d’une famille, de cercles d’amis, de divers collectifs, nous nous efforçons de vivre la coopération : nous transmettons aussi à partir de notre expérience de vie.

La genèse de notre projet

A l’origine de GANIT, des racines bretonnes qui nous attirent en Bretagne, après 25 ans d’études en Provence et plus de 30 ans d’expérience professionnelle en Alsace puis en Haute Savoie.

Notre formation en ressources humaines a très clairement marqué le début de notre engagement en faveur de la prise en compte du facteur humain dans les processus d’organisation des groupes.

Voir notre page « Nos formations »

Cette sensibilité s’est traduite par notre engagement en faveur des approches participatives tout au long de notre parcours professionnel, que ce soit pour la définition de plans de formation, le montage de projets, le lancement de démarches de qualité, l’élaboration de projets de territoire….

Voir notre page « Nos expériences professionnelles »

Fraîchement diplômée, des responsabilités nous ont été confiées, en qualité de manager et de chef de projets.

Nous avons, ainsi, accumulé nombre de questions et amorces de réponses portant sur les facteurs de motivation et de mobilisation des équipes.

En quête de réponses, nous nous sommes engagée dans un parcours de développement de nos compétences relationnelles, en même temps que nous participions aux formations de management, d’animation de réunions, de conduite de projet que nous montions pour nos employeurs.

Nos pratiques ont évolué progressivement. Les résultats obtenus n’ont eu de cesse de confirmer nos aspirations et convictions « coopératives ».

Arrivée en Bretagne en 2009, nous avons découvert la Communication Non Violente et la sociocratie. Nous en avons aussitôt gouté les bénéfices, que ce soit dans notre pratique professionnelle ou dans le cadre de notre sphère privée.

Une rétrospective des souffrances au travail dont nous avons été témoins, nous a permis de mesurer l’ampleur des changements potentiels que ces deux approches pouvaient engendrer au sein des groupes et organisations.

Nous avons alors décidé d’approfondir notre compréhension de ces deux approches de la coopération en nous engageant dans les parcours de formations certifiants créés par leurs fondateurs.

Notre choix a été guidé par notre volonté de faire de notre quotidien un laboratoire permanent d’expérimentation et d’apprentissage.

Il nous a également conduit à accompagner le développement de notre activité par des processus de supervision.

Nous sommes installés à Quimper, en Finistère et nous déplaçons dans toute la Bretagne …et la France !

Nous développons notre activité au sein de la coopérative d’activité et d’emploi, Chrysalide.

Nos références

Témoignages de nos partenaires

Communication bienveillante

J’ai participé à un stage communication bienveillante avec Marie-Pierre dans le cadre associatif, et j’ai tout particulièrement apprécié le côté interactif de la formation qui aide grandement à la compréhension des concepts. J’ai également été touchée par la simplicité et l’ouverture de coeur.
J’ai également apprécié l’enseignement par l’exemple : Marie-Pierre rebondit sur ce qui se présente, quel que soit la chose qui se présente, et j’ai mesuré toute l’importance de ce mode de communication au quotidien.

Michèle

Formation pour l’Association Al’ Terre Breizh (2014)

Notre collaboration avec Marie-Pierre ROIGNANT en 2017 nous a été très utile.

En effet, elle a animé une formation auprès des parrains et marraines d’Actife. Ces parrains-marraines accompagnent des demandeurs d’emploi dans leurs démarches.

Afin de mener à bien leur mission, ils ont été formés par Marie-Pierre ROIGNANT sur la posture d’accompagnant :

Comment motiver ? Comment donner confiance ? Comment oser dire de manière entendable ? Comment favoriser l’émergence de stratégies concrètes au service du projet de la personne ?

Comment maintenir sa propre motivation…

Tant de sujets fondamentaux abordés durant 4 ateliers qui ont permis aux parrains-marraines d’adapter, d’améliorer leurs postures.

A l’unanimité, Marie-Pierre ROIGNANT a su répondre aux besoins des participants. Plusieurs d’entre eux nous ont d’ailleurs laissé leurs témoignages : « La formation a permis de se poser les bonnes questions », « Formation qui donne des leviers d’action », « L’approche proposée permet de décoder les comportements »…

ACTIFE Quimper Cornouaille (2017)

La formation Communication Bienveillante dont a bénéficié notre association est à marquer d’une pierre blanche : ces quelques jours ont permis à l’association de traverser un passage délicat de son histoire.

C’était le besoin immédiat. Elle a également enrichi nos pratiques et celles des personnes formées, sur un plan personnel et de façon durable : des années après, nous en perçevons régulièrement les fruits par la façon constructive dont nous abordons les événements qui se présentent : prendre conscience de nos besoins essentiels, les formuler avec des mots simples et dépassionnés, accueillir les besoins de l’autre, rechercher des solutions pour les satisfaire lorsqu’ils sont contrariés

Autant d’attitudes qui rendent la vie plus sereine. Mais il faut bien le coup de pouce de la Communication Bienveillante et l’expertise de Marie-Pierre pour les acquérir ! Merci Marie-Pierre !

Cécile Guiochon – Présidente de l’Association E Ker

Marie Pierre apporte tout son savoir-être et savoir-faire à son coaching qu’elle taille sur mesure pour chaque demande.
Elle porte beaucoup d’attention à la bienveillance à la fois à chaque participant et dans le cadre de son rôle dans le groupe. Le résultat est doublement intéressant.

Fiona (Entrepreneuse)

Je repense souvent à cette formation à la communication bienveillante à laquelle j’ai participé en tant que bénévole au sein de l’association Al’Terre Breizh.

Je mesure combien mon regard a changé depuis sur plusieurs de mes relations. En ces temps de confinement, je songe beaucoup à ce que tu nous as transmis, notamment par rapport à des proches qui passent le confinement seuls, et qui remettent beaucoup de choses en question.

C’est une vraie bénédiction d’avoir eu la chance d’apprendre avec toi à poser un regard différent sur les réactions des gens. Le chemin est encore long, mais cette formation a illuminé plein de choses dans ma vie, y compris pour moi et ce que je voulais prendre comme chemin dans la vie.

Voir notre page “Communication bienveillante”

Gouvernance coopérative par la sociocratie

J’ai participé à un atelier sur la sociocratie.

La pratique est très présente et rend directement accessibles les bases de la gouvernance participative. Les exercices m’ont aussi permis de mesurer tout l’intérêt d’être accompagné par un formateur au clair avec les méthodes de la sociocratie (cohérent aussi : la formation même repose sur ces bases), et dont les compétences en management, en communication sont évidentes…

Formatrice Communication Bienveillante et aussi médiatrice, Marie-Pierre est une facilitatrice que j’ai appréciée à la fois pour son savoir-faire et son savoir-être.

Michèle (Entrepreneuse)

“Nous sommes très heureux d’avoir pu être initiés à la sociocratie par Marie-Pierre.

Cette formation nous a permis d’adopter une gouvernance en adéquation avec notre projet d’habitat participatif.

La prise de décision par le consentement permet à chacun de se faire entendre et donne véritablement tout son sens au principe coopératif.”

Jean-Louis LECAMUS,

Projet Ti Kellid (Habitat participatif – Finistère)

Voir notre page “Gouvernance coopérative”

Médiation par la communication non violente

« Hervé Carré, Médiateur de la Ville d’Angers et du Département de Maine et Loire, organise chaque année une journée départementale de réflexion. Une quarantaine de personnes se sont réunies à trois reprises depuis 2015 pour réfléchir en ateliers sur les pratiques professionnelles.

Cette journée annuelle associe les conciliateurs de justice, les délégués départementaux du défenseur des droits, des médiateurs des organismes de sécurité sociale, des services fiscaux locaux, des huissiers et des avocats médiateurs, du CHU d’Angers, des médiateurs conjugaux et familiaux. Tous œuvrent sur notre département mais n’ont peu ou pas de relations.

Le but est de favoriser les échanges sur les pratiques des uns et des autres. Le concours de personnes ressources permet de proposer une réflexion collective autour de thématiques que les participants souhaitent aborder : « l’écoute en médiation », « la psychopathologie ou les dysfonctionnements psychiques en médiation », « la Communication Non Violente au service de la Médiation ».

L’intervention de Marie Pierre ROIGNANT, sur la Médiation par la Communication Non Violente a été très riche en échanges entre participants. Son animation, très appréciée, incite à la participation et permet d’offrir un climat d’écoute et de co-élaboration collective.

Ce fut une première découverte pour la moitié des participants qui méconnaissait cette approche de la Communication de Marshall ROSENBERG. Tous ont considéré qu’il peut être très précieux de prendre appui sur cette pratique afin de promouvoir des relations bienveillantes avec soi et avec les autres en instaurant une relation qui tient compte des besoins de chacun, de manière pacifique. »

Hervé Carré

Médiateur de la Ville d’Angers et du Département de Maine et Loire.

Atelier « Prévenir et gérer les conflits par le dialogue : La médiation par la Communication Non Violente » (2018)

Voir notre page “Médiation par la communication non violente”

Articles de presse

Mairie du Conquet : Mobilisation de la créativité citoyenne autour de l’Agenda 21 – Sept. 2013

Formation Communication Bienveillante - Agence Bretonne de la Biodiversité

Mairie de Lanester : Formation à la médiation citoyenne – Oct. 2015

Nos réseaux

Association pour la communication non violente

https://cnvfrance.fr/

Ecole des médiateurs communication non violente – Institut Emergence

http://ecoledesmediateurscnv.typepad.com/

The Sociocraty group

http://fr.thesociocracygroup.com/

Adess Pays de Cornouaille

http://adess29.fr/

Réseau d’Education à l’Environnement en Bretagne

http://www.reeb.asso.fr/